Canem - Education canine

Chiens toute race et tout âge, Lyon et son agglomération

Santé


La vaccination

Tout au long de leur vie, les chiens peuvent contracter un certain nombre de maladies contagieuses, celles-ci peuvent s'avérer très graves, pouvant même aller jusqu'à la mort.

La vaccination semble être la meilleure protection contre ces infections.

    Les maladies contre lesquelles il faut, au minimum, vacciner son chien sont :

  • la maladie de Carré
  • l'hépatite de Rubarth
  • la parvovirose
  • la leptospirose (après trois mois)
  • la rage (après trois mois)

    Les autres maladies pour lesquelles il existe un vaccin sont :

  • la piroplasmose (pas efficace à 100%)
  • la toux de chenil
  • la maladie de Lyme
  • le tétanos

Dès l'acquisition d'un chiot, il est très important de le faire correctement vacciner par un vétérinaire. A partir de 2 mois, il doit recevoir deux injections à un mois d'intervalle.

La plupart des vaccins nécessite un rappel annuel.

Les parasites externes

Quand les beaux jours reviennent et que vous vous promenez en pleine nature, surtout en forêt, n'oubliez pas de traiter votre chien avec un produit répulsif antiparasitaire en vente chez votre vétérinaire, en pharmacie, en jardinerie ou en animalerie.

les puces et les aoûtats:

Ils peuvent déclencher des rougeurs et des boutons sous le ventre et derrière les cuisses, une perte de poils et de violentes démangeaisons sur la croupe, ainsi qu'autour de la queue.

Les puces portent souvent des oeufs de ténia. Sa présence dans l'intestin du chien se manifeste parfois par la présence de "grains de riz" autour de l'anus.

Les tiques:

Ayez toujours un «crochet» anti- tique, que vous trouverez en pharmacie, il permet d'enlever efficacement les tiques entiers.

Auscultez régulièrement votre chien pour les enlever dés que possible, car certaines morsures de tiques peuvent être porteuses de la maladie piroplasmose, souvent mortelle si votre chien n'est pas traiter à temps.

Si votre chien est anormalement fatigué, et que ses urines deviennent foncées: rouges ou brunes, consultez votre vétérinaire d'urgence.

Bon à savoir, un vaccin contre cette maladie existe, mais il n'est pas efficace à 100% et est très onéreux, renseignez-vous auprès de votre vétérinaire.

Les parasites internes: les vers intestinaux

La coccidiose:

Parasite interne microscopique qui se colle sur la paroi intestinale du chien et provoque de fortes diarrhées

L'ascaris:

Ver blanc, rond de 10 à 15 cm

Le ténia:

Ver blanc blanchâtre plat de 6mm à 3m

96 % des chiots sont infestés par des vers.

Afin d'éviter tout problème de santé lié à la présence de vers dans son intestin, il convient de vermifuger votre compagnon une fois par mois jusqu'à l'âge de six mois, puis deux fois par an tout le reste de sa vie.

Dilatation-torsion d'estomac

Surtout quand le chien est adulte

Après un repas trop copieux, avalé trop vite ou suivi d'efforts brusques, il arrive parfois que l'estomac se retourne à 180° dans l'abdomen du chien, avec des symptômes tels que vomissements, douleurs abdominales et une dégradation très rapide de l'état général.

Les grands chiens sont les plus exposés à ce problème: ils ont un tube digestif qui ne représente que 3% de l'organisme (contre 7% pour les petits chiens), d'où un estomac qui a plus facilement tendance à effectuer un demi-tour.

Ce problème est une urgence chirurgicale, le chien pouvant mourir en une nuit s'il n'est pas amené chez le vétérinaire et opéré très rapidement.

    Comment diminuer les risques de torsion d'estomac? Quelques règles simples sont à respecter :

  • Fractionner la ration alimentaire en deux ou trois repas quotidiens (surtout si votre chien est très glouton), pour ne pas surcharger l'estomac et aider la digestion.
  • Ne pas le faire courir dans les 2 à 3 heures qui suivent un repas, pour laisser l'estomac au repos le temps de la vidange gastrique.
Assurance maladie pour votre chien (mutuelle)

N'hésitez pas à prendre une assurance maladie pour votre chien. Il en existe un grand nombre, qui rembourse de 70% à 100% les frais vétérinaires, liés à une maladie ou à un accident, mais aussi les vaccinations, vermifuge, stérilisation, traitement antiparasitaire, puce électronique, bilan de santé, etc...

Les prix varient en fonction de la formule que vous choisirez, il faut compter de 10 à 30 Euros par mois, en moyenne. Renseignez-vous!


Il est important d'être attentif au moindre changement physique ou comportemental de votre chien. Si ce dernier a une perte d'appétit, qu'il vomit, qu'il a des diarrhées, si vous voyez du sang dans ses selles, une urine foncée, une boule qui ne se résorbe pas, ou toute autre chose suspecte, consultez sans tarder votre vétérinaire. Même si vous avez un doute sur la santé de votre chien, n'hésitez pas à contacter votre vétérinaire, des soins rapides peuvent sauver votre compagnon.